Le secret pour rester en forme réside dans une alimentation équilibrée. Évidemment, les besoins de chacun évoluent en fonction du sexe, de l’âge et du poids. L’activité physique pratiquée constitue aussi un facteur à considérer. Néanmoins, le principe général impose de faire évoluer au cours de l’année l’alimentation.

Ce qu’il faut savoir pour bien se nourrir

Sachez avant tout que 7 grands groupes d’aliments sont nécessaires pour un équilibre alimentaire. Les produits laitiers apportent du calcium, des protéines, du phosphore est les vitamines A, B2, B12 et D. Sont inclus dans ce groupe le lait, le fromage et les yaourts. À juste dose, ils participent à la construction des os.

La seconde catégorie se compose des œufs, poissons et viandes. Ce sont d’importantes sources de lipides et de protéines. Ils apportent également des vitamines indispensables à la minéralisation des os et au bon fonctionnement du cerveau.
Les produits sucrés forment une autre catégorie importante. En quantité raisonnable, ils fournissent de l’énergie au corps. Cette famille se compose d’ailleurs des aliments riches en glucides et minéraux. Les aliments riches en calories sont dans la catégorie des corps gras. Ils approvisionnent l’organisme avec divers vitamines, omégas 3 et omégas 6. Une forte teneur en lipide, allant jusqu’à 82 % pour certains, caractérise ces aliments. Le beurre, la margarine et l’huile sont les principaux composants de ce groupe.

Les féculents et les céréales sont la catégorie qui comble l’insatiété. En plus des glucides et des protéines, ils renferment du fer et du magnésium. Ces aliments contiennent également des fibres alimentaires, du magnésium et de la vitamine B. Riches en eau, les légumes et fruits forment une autre catégorie. Ils sont indispensables à une bonne digestion. Les boissons forment le dernier groupe. Ils garantissent une meilleure hydratation et nettoient l’organisme.

Comment faire évoluer son alimentation ?

L’important est de savoir bien manger au cours de l’année. Cela impose un régime alimentaire varié et qui répond au besoin de l’organisme. Il faut aussi faire attention pour le choix des aliments. Pour les protéines, par exemple, les viandes rouges peuvent augmenter le mauvais cholestérol. À la place, il vaut mieux privilégier les protéines végétales comme les fèves. Le poulet et le poisson sont d’excellentes sources de protéine animale. L’objectif étant de faire la part belle aux bonnes sources de protéine.

La prudence est également de mise avec les graisses. Toutes ne se valent pas et certaines comme les graisses saturées peuvent être néfastes pour la santé. Vous pouvez les remplacer par les bonnes graisses polyinsaturées et monoinsaturées. Le maquereau, la sardine, et les noix sont réputés pour fournir ces graisses indispensables. Comme pour les graisses, les glucides aussi sont malheureusement victimes d’idées reçues. Sachez pourtant que tous les aliments riches en glucides ne font pas grossir. Pour un régime alimentaire équilibré, il faut donner la priorité aux aliments avec un index glycémique bas.
Enfin, il ne faut pas oublier de boire suffisamment et de manger beaucoup de fruits et légumes. Attention, cela exclut l’excès en alcool ou en boissons caloriques comme le Soda. À la place, misez sur des boissons naturelles ou tout simplement de l’eau. Pour combler les besoins en fibres et antioxydants, consommez au minimum 5 fruits par jour.

 

Laisser un commentaire