Depuis le début du 21e siècle, le monde du tabac est chamboulé. La cause : la fameuse cigarette électronique. Petit appareil empruntant le concept de la clope traditionnelle, il a réussi à se hisser au-dessus des cigarettes. Au cours de ses premières années, cette innovation a ravi même les professionnels de la santé, mais ces derniers temps, les discours sont en train de changer. Qu’est-ce qui a changé et pourquoi ?

E-cigarette : une innovation à multiples bienfaits

Rappel : la cigarette électronique est dotée d’une batterie (ou d’accus) qui libère un courant électrique réchauffant la résistance. Cette dernière chauffe le liquide contenu dans la mèche en coton et génère l’évaporation. Sur le marché, il est possible de choisir parmi les meilleurs clearomiseurs pour la saveur et la vapeur afin de profiter au maximum de l’e-liquide choisi.

Ce rappel fait, citons maintenant les bienfaits qui ont fait sa notoriété :

  • La vapeur est plus saine que la fumée de la cigarette :

La fumée de la cigarette contient de nombreuses substances très toxiques responsables de maladies graves comme le cancer, les maladies pulmonaires, les maladies cardio-vasculaires … Elles entraînent, chaque année, le décès de milliers de fumeurs à travers le monde. Parmi les éléments les plus meurtriers, il y a le goudron, le monoxyde de carbone et les particules fines. Ces derniers sont générés pas la combustion du tabac.

La cigarette électronique ne produit pas de fumée, mais de la vapeur. Celle-ci ne contient que des éléments connus et validés par les autorités scientifiques. L’absence de combustion fait que le dispositif n’engendre ni goudron, ni particules fines, ni monoxyde de carbone. On ne peut donc pas l’accuser de causer les mêmes maladies meurtrières que la fumée de la cigarette traditionnelle.

  • Le liquide contient des éléments non dangereux et non toxiques :

Le vapoteur est libre de choisir son e-liquide parmi la grande variété proposée sur le marché. Chaque flacon d’e-liquide porte une étiquette listant les ingrédients incorporés dans sa composition.

Tous les e-liquides ont deux ingrédients en commun : le propylène glycol et la glycérine végétale. Seule leur teneur varie d’une formule à l’autre. A ces deux éléments, on rajoute des arômes. Sous l’effet de la chaleur, on a une évaporation.

Lorsque la formule s’en tient à ces trois éléments, la vapeur produite ne cause aucun problème de santé. Chacun de ces éléments a déjà été testé et validé par les autorités scientifiques et sanitaires. Et même lorsque le liquide contient de la nicotine et de l’alcool, la vapeur reste quand même plus saine que la fumée de la cigarette puisque la quantité de ces ingrédients dans les e-liquides est strictement limitée.

  • Elle est une aide efficace au sevrage tabagique :

Grâce à son concept qui emprunte celui de la clope, la cigarette électronique séduit les fumeurs. Bon nombre d’entre eux ont réussi à arrêter totalement le tabac depuis qu’ils ont commencé à vapoter.

De nombreux médecins proposent toujours le dispositif en tant qu’outil d’aide au sevrage. Non seulement il soigne la dépendance nicotinitique, mais il traite aussi la dépendance physique vis-à-vis de la cigarette.

E-cigarette : des effets secondaires à craindre ?

Ces dernières années, certains vapoteurs se plaignent de souffrir d’effets secondaires causés par le vapotage. Ils évoquent même les mêmes symptômes à savoir :

  • Des maux de tête
  • Des irritations plus ou moins prononcées au niveau de la gorge
  • Des vertiges et étourdissements
  • Des nausées et/ou vomissements
  • Une déshydratation ou une sècheresse buccale

Après investigation, les scientifiques ont découvert la source de ces problèmes qui ne sont pas dangereux pour la santé, mais toutefois incommodants. Il a ainsi été prouvé que ces effets secondaires passagers sont dus, soit à une forte dose de nicotine, soit à une teneur trop élevée de propylène glycol.

Notez que ces deux produits sont irritants et qu’une inhalation à forte dose génère des irritations plus ou moins fortes. Au début, vous pourrez apprécier le hit produit, mais quand vous en augmentez les doses, le hit devient tout simplement irritant. Les autres symptômes ont également les mêmes sources. Les maux de tête proviennent d’une dose inadaptée de nicotine donc il faudrait la revoir à la baisse. La déshydratation et la sècheresse buccale sont causées par un excès de propylène glycol donc, là aussi, il faudrait en réduire la quantité dans l’e-liquide choisi.

Une fois que vous aurez ré-adapté les dosages, ces effets secondaires disparaissent et ne laissent aucune trace néfaste sur votre santé.

 

Laisser un commentaire