Pour beaucoup, suivre un programme minceur efficace signifie se priver d’aliments et opter pour un régime draconien. Loin de cette idée barbare, le régime hyperprotéiné repose sur une technique simple qui vise à perdre du poids rapidement, sans éliminer la masse musculaire. Pour y arriver, voici quelques conseils et astuces à suivre à la lettre.

 

Pourquoi les protéines sont-elles aussi importantes dans un régime minceur ?

 

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est essentiel de comprendre le rôle des protéines dans un régime minceur et les bienfaits qu’elles apportent au corps humain. Indispensables à l’organisme, les protéines contribuent au renouvellement des tissus musculaires, de la peau et de la matrice osseuse. Ce sont les principales génératrices des cellules, à savoir les cheveux, les ongles, les poils et le sang. Au-delà de leur rôle structural, les protéines participent également à l’apport énergétique des aliments dans le corps. Composés de 21 acides aminés, dont 16 sont produits naturellement, ces macronutriments constituent la base essentielle des enzymes et des anticorps, particulièrement nécessaires à la croissance et à la protection du corps humain.

Selon des études scientifiques, l’ingestion de protéines entraînerait une sensation de satiété plusieurs heures après le repas. Cet effet de coupe-faim serait dû à un mécanisme biologique provoqué par des réactions en chaîne et envoie des messages nerveux entre le cerveau et le système digestif. Ce mécanisme délivre donc un message de satiété au cerveau jusqu’au prochain repas. C’est cette capacité des protéines à couper l’appétit qui font d’elles des alliées indispensables au régime minceur. Le principe du régime hyperprotéiné consiste en effet à maigrir sans avoir faim. Véritables coupe-faim, les protéines permettent d’éliminer tous les excès de lipides et de préserver la masse musculaire.

 

Les principes du régime hyperprotéiné et ses avantages

 

Comme on le sait tous, les régimes amincissants à base de protéines font maigrir rapidement. Le principe de ce régime est principalement basé sur la prise quasi exclusive de protéines. Il suffit de visiter un site comme www.dietifrance.com pour trouver des sachets hyperprotéinés. L’objectif étant d’augmenter l’apport en protéines afin de réduire les apports caloriques en graisses et en glucides. Tout au long de la diète, la personne va consommer des aliments à base de protéines (d’origine animale ou végétale): céréales, produits laitiers, œufs, poissons, légumineuses, viandes, noix, etc. Le programme minceur va de ce fait se diviser en quatre étapes interdépendantes : la phase starter, la phase de contrôle, la phase de consolidation et la phase de stabilisation.

La prise quotidienne de protéines se fait au début du régime, soit durant la phase starter et la phase de contrôle. Comme le résultat est souvent à court terme (effet yo-yo), il est indispensable de suivre de près la phase de consolidation et de stabilisation, en contrôlant régulièrement le poids et en consommant de temps en temps des protéines (un jour par semaine). Pour que le poids reste stable, il est aussi conseillé de faire du sport et de compléter le régime avec des légumes.

Laisser un commentaire