Chaque couleur n’a pas le même effet sur les visages de votre clientèle. Comprendre le rapport entre ces deux principes revient à analyser la colorimétrie. Une notion qui est souvent négligée par les professionnels. Alors qu’il s’agit d’une connaissance qui conditionne la réussite de votre maquillage. Les personnes de métier sont obligées de la maîtriser pour être de taille face aux exigences des clientes, de plus en plus perfectionnistes.

Le rôle de la colorimétrie dans le maquillage permanent

La colorimétrie consiste à faire le point sur les couleurs susceptibles de valoriser votre visage ou celui de votre cliente si vous êtes un professionnel de la mise en beauté. Dans cette optique, certains tons ont la capacité de mettre sur le devant de la scène tous vos atouts. Logiquement, les autres couleurs sont susceptibles de produire un effet disgracieux si elles ne sont pas exploitées à bon escient. D’autant que les paramètres oscillant autour de cette théorie sont en grand nombre.

Il faut tenir compte de la couleur des cheveux, des yeux et de la peau avant de choisir celle qui va être utilisée. D’ailleurs, ce principe entre également en jeu pour le choix des tenues de touses jours. Ce n’est certainement pas pour rien qu’une formation en colorimétrie est souvent recommandée par les experts du domaine de la mode.

Acquérir des connaissances sur ce sujet

Le but d’une formation axée sur la colorimétrie est d’apprendre les bases du maquillage permanent. En effet, le choix des pigments repose sur ce concept. Vous êtes amené à comprendre la typologie de peau en partant sur le principe du teint. Les connaissances afférentes aux divers soins, utilisés en fonction de ces informations, font également partie des éléments à intégrer dans vos compétences en matière d’étude des couleurs. Une personne ayant suivi une formation de ce genre est à même de gérer une pigmentation inappropriée à la suite d’une pratique ratée. Et c’est une qualité inégalable du côté des pratiquants.

Sans compter que cette formation représente une occasion de comprendre les règles législatives appliquées dans ce cadre, pour optimiser votre niveau de professionnalisme.

Indispensable pour les professionnels et les particuliers

Si les formations avancées s’adressent surtout aux maquilleurs de métier, les connaissances de base doivent être comprises par toutes celles qui sont soucieuses de leur qualité esthétique. Il y en a pour les débutants, comme pour les professionnels.

Dans le premier cas, ce sont les bases du maquillage qui composent la grande partie de la formation. Alors que dans l’autre circonstance, elle vise à perfectionner les savoir-faire des apprentis. Dans ce cas de figure, ces derniers s’attendent à une spécialisation plus approfondie de la matière.

 

Laisser un commentaire