Les stages sportifs sont bien intéressants. Ils apportent en effet de nombreux avantages à ceux qui y participent. Mais pour fonctionner, les stages sportifs ont des spécificités. Au niveau de leur déroulement, certains points sont à soulever. Lesquels ? Il existe des dispositions de séjour qui régissent les stages sportifs. Ces derniers sont soumis à certaines surveillances avec des programmes amplement définis.

Les séjours des stages sportifs

Dans les stages sportifs, il y a des dispositions de séjour à respecter incontestablement. Ce sont des règlementations qui régissent le bon déroulement des stages comme il faut tout au long du séjour. Généralement, les règlementations s’imposent surtout pour les enfants mineurs. Elles sont plus strictes que celles pour les stages avec des adultes. Pour un séjour sans nuitée ou moins de 7 mineurs, les dispositions de séjour sont plus souples. Mais pour un séjour comportant des nuitées avec plus de 7 mineurs en dehors du domicile familial, il faut déclarer le séjour auprès de la direction départementale de la cohésion sociale. Cette déclaration se fait au minimum 2 mois avant le début du stage. Dans cette déclaration doit se retrouver le projet éducatif et pédagogique spécifique du séjour. A une semaine du départ en stage sportif, il y aura encore une fiche complémentaire à la déclaration d’un séjour à remplir. Ces dispositions qui régissent les séjours en stages de sport sont indispensables pour assurer la sécurité et le confort dans les camps de stages.

Les surveillances des stages sportifs

Les surveillances tiennent une grande place dans un stage sportif, surtout lorsque la surveillance concerne des participants mineurs. Il existe des règlements qui régissent également le fonctionnement des stages de sport en matière de surveillance. Déjà, toutes personnes qui vont encadrer dans les stages sportifs doivent avoir l’autorisation d’encadrer. Elles doivent avoir suivies des formations spéciales dans le domaine avant de pouvoir faire des surveillances dans ces camps. Ces encadreurs devront être titulaires du brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur ou BAFA. Les surveillances dans ces stages de sport doivent également être faites par un nombre adéquat d’encadreurs. Ces nombres d’encadreurs dépendent du nombre et de l’âge des participants au séjour sportif organisé, mais aussi de la durée de l’hébergement. Pour une durée de 3 nuits, il faut au minimum un animateur pour 8 enfants âgés moins de 6 ans et un animateur pour 12 enfants âgés de plus de 6 ans. Dans le cas où le jour n’excède pas 3 nuits, deux animateurs suffisent pour encadrer l’ensemble des participants.

Les programmes des stages sportifs

Il faut mettre en place un programme bien précis pour pouvoir faire fonctionner normalement un stage de sport. Ces programmes vont dépendre du type d’activités sportives organisées dans le stage. Il existe plusieurs disciplines possibles. Il y a les sports d’hiver, les sports nautiques, les sports extrêmes, etc. Ces sports peuvent être individuels ou aussi collectifs. Une fois que l’activité du stage sportif a été définie, un programme sera en place. Il y a les moments d’entrainement obligatoires pour les participants, mais aussi les moments de libres pour se reposer et se détendre. Il peut y avoir même des jeux d’opposition et des compétitions lors des stages sportifs.

Laisser un commentaire